Actualisé 28.12.2011 à 15:07

Zurich

Un braquage? Non, c'est un film!

La police zurichoise a été alertée mardi que des hommes armés se trouvaient dans un magasin. Les pandores se sont trouvés face à des adolescents qui tournaient un film.

La rue dans laquelle se trouve ce commerce a été bouclée à la circulation pour permettre l'intervention des forces de l'ordre, a indiqué mercredi la police municipale.

Dans le magasin, les policiers ont trouvé quatre écoliers de 15 ans en possession de «soft-air-guns» très ressemblants avec de vraies armes. Au cours de leur interrogatoire, les adolescents ont raconté qu'ils voulaient tourner un film.

Ils ont été relâchés. Ils devront toutefois s'expliquer devant le juge des mineurs pour possession d'armes illégales. Ces armes factices sont en effet interdites. A une certaine distance, on peut les confondre avec des armes réelles.

La police appelle les parents à interdire à leurs enfants de posséder de tels «jouets». Depuis 2008, les «soft-air-guns» et autres armes factices sont considérées dans la loi comme des armes. Il est interdit à un moins de 18 ans d'en posséder.

(ats)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!