Actualisé 21.08.2008 à 20:09

Lille (F)Un braquage qui rapporte 1 million d'euros

Un commando a attaqué à l'explosif un dépôt de fonds. Les malfaiteurs sont en cavale.

Le commando, composé de six à huit hommes, n'a rien laissé au hasard hier. Ils ont attaqué un centre de dépôt de fonds lourdement armés, encagoulés et munis de brassards de police.

Dans un premier temps, ils ont neutralisé les grilles d'accès au site de la société, puis ils ont fait exploser une grille d'accès à la salle de comptage et une petite trappe, mettant ainsi la main sur un butin dépassant le million d'euros (1,6 million de francs). Ils ont ensuite transbordé l'argent dans leurs véhicules.

Les trois employés de la société présents au moment des faits se sont réfugiés dans une salle sécurisée, et n'ont eu «aucun contact direct» avec les malfaiteurs. Ils ont toutefois été «choqués et hospitalisés», selon les déclarations de la police française.

Au cours de sa fuite, le commando a fait feu à plusieurs reprises en direction de deux véhicules de police et d'une marchande de journaux, sans faire de blessés. L'un des véhicules des forces de l'ordre a reçu plusieurs impacts.

Dans leur fuite, les malfaiteurs ont aussi emporté plusieurs armes de convoyeurs de fonds. Ce même dépôt de fonds, situé dans une zone déserte d'Aniche, près de la ville de Douai, dans le nord de la France, avait déjà été braqué à l'exposif le 25 juillet 2007.

Quatre hommes avaient été mis en examen et écroués entre fin mai et début juillet. Ils étaient soupçonnés d'avoir pris part à ce braquage. «Les conditions de sécurité de ce dépôt soulèvent certainement des questions mais ce n'est pas à la police de s'en occuper», a indiqué une source policière. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Lille et à l'Office central de lutte contre le crime organisé.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!