Actualisé 16.10.2012 à 14:55

Justice genevoise

Un braqueur condamné à 5 ans et 6 mois de prison

Un Français de 37 ans a été reconnu coupable mardi de brigandage aggravé par le Tribunal correctionnel de Genève et a été condamné à 5 ans et 6 mois de prison.

L'accusé avait attaqué un employé d'UBS et avait failli disparaître avec un million de francs.

L'accusé avait attaqué un employé d'UBS et avait failli disparaître avec un million de francs.

Le Tribunal correctionnel n'a pas suivi le réquisitoire du représentant du Ministère public, qui avait réclamé 9 ans de prison contre le braqueur. Vincent Spira, l'avocat de l'accusé, avait de son côté demandé aux juges une sentence moins lourde, sans toutefois la chiffrer.

Pour le Tribunal correctionnel, l'accusé a fait des efforts depuis son incarcération. Les juges ont voulu lui donner une dernière chance de changer de vie et de se réinsérer dans la société. «A 37 ans, c'est la dernière qui sonne pour vous», lui a lancé la présidente de la Cour.

Les faits se sont déroulés en septembre 2011 à la banque UBS de Cornavin. L'accusé avait réussi à se procurer un badge d'accès à l'établissement et avait pendant des semaines fréquenté la succursale en se faisant passer pour un collaborateur. Une fois gagnée la confiance de tout le monde, il est passé à l'action.

Il a attaqué l'employé venu recharger les bancomats en braquant sur lui un pistolet. Il s'est ensuite emparé des sacs contenant les billets et s'est enfui en direction de son scooter tout proche. Cependant, le malfrat a été rattrapé dans sa course et arrêté par l'employé de banque qui avait été agressé, puis un agent de sécurité.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!