Football - Un brin truqueur, il se fait expulser
Publié

FootballUn brin truqueur, il se fait expulser

Mihai Iosif, l’entraîneur du Rapid Bucarest, a voulu intercepter une touche de la tête. À son grand étonnement, il a écopé d’un carton rouge.

par
Claude-Alain Zufferey

La scène vaut la peine d’être vue, même si on ne comprend pas bien le projet de l’entraîneur du Rapid Bucarest, équipe évoluant en deuxième division roumaine.

En fin de match (82e), sur une remise en jeu d’un joueur de l’ASU Poli Timisoara, l’expérimenté Mihai Iosif a tenté un truc. Il a voulu intervenir dans le jeu d’un coup de tête.

L’arbitre a été intransigeant

Même si l’entraîneur n’a pas touché la balle, son comportement n’a absolument pas été du goût de l’arbitre de la rencontre. Il a expulsé le trouble-fête, qui n’a pas du tout compris ce qui lui arrivait. Mihai Iosif a montré tout son étonnement et s’est même permis de râler en se justifiant.

C’est vrai que cette action s’apparente plus à une plaisanterie qu’à de l’antijeu pur et dur. Mais à ce moment du match, alors que l’équipe qui attaquait était menée 1-0, l’arbitre en a décidé autrement. On ne plaisante pas avec le règlement en Roumanie.

Ton opinion

10 commentaires