20.07.2020 à 12:52

FootballUn but à montrer dans les écoles

Arsenal a battu Manchester City 2-0 en demi-finale de la FA Cup. Sur l’ouverture du score signée Aubameyang, les onze joueurs londoniens ont touché le ballon.

von
Claude-Alain Zufferey
Pierre-Emerick Aubameyang (au centre) est félicité par ses coéquipiers. Ils ont tous participé à la construction de ce superbe but.

Pierre-Emerick Aubameyang (au centre) est félicité par ses coéquipiers. Ils ont tous participé à la construction de ce superbe but.

KEYSTONE

A la suite de leur victoire de samedi soir sur Manchester City (2-0), les Gunners retrouveront Chelsea en finale de la FA Cup, le 1er août prochain à Wembley. Cette victoire a de quoi mettre un peu de baume au cœur de l’entraîneur Mikel Arteta, dont l’équipe n’occupe pour l’heure que la dixième place du classement de Premier League. Une position bien loin des standards du club.

Le technicien espagnol se souviendra de la victoire, mais également du premier but inscrit par ses hommes. Au cours d’une action partie de l’arrière, tous les Londoniens ont mis le pied sur le ballon. Et à la 18e touche de balle, c’est Pierre-Emerick Aubameyang qui s’est jeté pour mettre au fond un centre de Nicolas Pepe.

Cette action de la 19e minute de jeu peut être montrée dans toutes les écoles de football, même si faire de la passe à quatre dans ses propres seize mètres n’est pas toujours très conseillé. En face, c’était tout de même Manchester City. Pep Guardiola, lui qui était le supérieur d’Arteta il n’y a encore pas si longtemps, a moyennement dû apprécier cette quasi-humiliation, ni la passivité de ses hommes.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé