Paralympiques - Un but d’anthologie donne la victoire au Brésil en cécifoot
Publié

ParalympiquesUn but d’anthologie donne la victoire au Brésil en cécifoot

L’équipe du Brésil s’est offert un cinquième titre en autant de participations aux Jeux paralympiques. L’attaquant Raimundo Mendes s’est illustré en finale avec un but somptueux.

Le Brésilien Raimundo Mendes célèbre, après avoir marqué le seul but de la finale de football à 5 ​​contre l’Argentine aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

Le Brésilien Raimundo Mendes célèbre, après avoir marqué le seul but de la finale de football à 5 ​​contre l’Argentine aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

AFP

Les Brésiliens ont décidément une longueur d’avance lorsqu’il s’agit de football. Depuis le lancement du programme paralympique de cécifoot à Athènes en 2004, ils ont remporté les 5 compétitions auxquelles ils ont participé. Des tournois qui sont réservés aux joueurs touchés par des déficiences visuelles.

Cette année à Tokyo, les Brésiliens se mesuraient aux Argentins pour la médaille d’or. Comme ces dernières années face aux mêmes adversaires (Coupe du monde 2018, Jeux para-panaméricains en 2019), ce sont les Brésiliens qui se sont encore une fois illustrés, cette fois sur le plus petit des scores.

C’est une réussite somptueuse de Raimundo Mendes en seconde période qui a offert la victoire à la Seleçao. Lancé dans un superbe solo depuis le milieu du terrain, le numéro 8 s’est défait, visiblement facilement, de deux adversaires.

Entre le point de penalty et la zone du gardien, il semble un peu déséquilibré, mais parvient à décocher une frappe extérieur pied gauche qui ne laisse véritablement aucune chance au gardien argentin.

Au coup de sifflet final, ses coéquipiers auriverde ont laissé éclater leur émotion et ont fondu en larmes. Les Brésiliens ont aussi réussi la prouesse de terminer la compétition sans encaisser le moindre but.

L’Argentine a donc décroché une médaille d’argent et c’est le Maroc qui complète le podium, après une victoire 4-0 contre la Chine en petite finale.

(Sport-Center)

Ton opinion

0 commentaires