Actualisé 13.03.2013 à 15:49

Ski alpinUn cadeau du ciel pour Lindsey Vonn

Comme pour les messieurs, la descente dames des finales de Lenzerheide est annulée en raison du brouillard. Une décision qui permet à l'Américaine, blessée, de conserver un point d'avance sur la Slovène Tina Maze.

L'Américaine, blessée depuis le mois de février, a conservé un point d'avance sur la Slovène Tina Maze.

L'Américaine, blessée depuis le mois de février, a conservé un point d'avance sur la Slovène Tina Maze.

Les cieux de Lenzerheide ont fait un cadeau inespéré à Lindsey Vonn. En raison du brouillard, la dernière descente de la saison a été annulée, ce qui offre le globe de la spécialité à l'Américaine. Sur le carreau depuis sa chute aux Mondiaux de Schladming (Aut) début février, Lindsey Vonn a pu conserver son leadership en Coupe du monde de descente. Malgré son forfait lors des deux dernières descentes en date. Et malgré la remontée dans ce classement de Tina Maze, à qui il a finalement manqué... un point pour décrocher le globe.

Autant dire que ce dénouement est miraculeux pour Lindsey Vonn. Mais aussi historique. La skieuse de Vail est ainsi devenue la première de l'histoire à être sacrée six années de suite en descente. De quoi redonner le moral à l'Américaine, actuellement en convalescence après sa grave blessure de Schladming (ligament croisé déchiré, plateau tibial fracturé).

Coup dur pour Tina Maze

Cette issue constitue également une revanche pour Lindsey Vonn. En 2011, déjà à Lenzerheide, la mauvaise météo avait empêché la tenue de l'ultime géant et permis la victoire de Maria Höfl-Riesch au classement général avec trois points d'avance sur l'Américaine.

Cette année, c'est Tina Maze qui peut se montrer amère. Sans cette annulation, la Slovène aurait très certainement raflé le globe en descente. Mais c'était compter sans cette épaisse nappe de brouillard, qui est restée fixée sur le bas de la piste grisonne. Déjà titrée au classement général et en géant, bien partie en super-G et slalom, la superstar de l'hiver ne réussira donc pas un inédit Grand Chelem (5 globes sur 5).

La déception est aussi de mise pour Lara Gut. A l'aise à l'entraînement (1re et 6e), la Tessinoise comptait sur cette descente pour terminer l'hiver en beauté, comme elle l'avait fait en 2011 à Lenzerheide (2e rang). La skieuse de Comano bénéficiera toutefois d'une nouvelle chance jeudi en super-G, puis dimanche en géant. (si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!