Conflits en Libye: Un cadre de Microsoft détenu en Libye
Actualisé

Conflits en LibyeUn cadre de Microsoft détenu en Libye

Microsoft cherche à obtenir la libération de son responsable en Libye, qui est détenu par les autorités du pays depuis deux semaines.

Selon Microsoft, Khalid Elhasumi est détenu par les autorités de Tripoli depuis le 19 mars et le groupe travaille avec sa famille et des organisations internationales pour tenter d'obtenir sa libération.

«Nous poursuivons nos efforts pour assurer sa sécurité et sa libération le plus tôt possible», déclare Microsoft dans un communiqué.

«Nous espérons que les autorités libéreront Khalid bientôt», ajoute Ali Faramawy, vice-président de Microsoft pour le Moyen-Orient et l'Afrique.

Un cadre de Google

Wael Ghonim, un cadre d'un autre géant de l'informatique, Google, était devenu un des fers de lance des manifestants en Egypte, qui ont finalement obtenu le départ du président Hosni Moubarak.

Microsoft a indiqué ne pas savoir pour quelle raison son responsable en Libye avait été arrêté. «A l'heure actuelle, nous n'avons aucune information sur les raisons de sa détention», selon le communiqué.

Microsoft précise que Khalid Elhasumi a rejoint la compagnie en 2010 et dirige ses opérations en Libye, où Microsoft est implanté depuis 2006. (afp)

Ton opinion