Istanbul: Un café entièrement dédié à «Breaking Bad»
Actualisé

IstanbulUn café entièrement dédié à «Breaking Bad»

Deux fans de la fiction de Vince Gilligan ont ouvert un établissement en Turquie dans lequel tout rappelle l'univers de la célèbre série.

par
mja
1 / 13
Les gérants du restaurant portent même les tenues que les héros Jesse et Walter arboraient dans la série.

Les gérants du restaurant portent même les tenues que les héros Jesse et Walter arboraient dans la série.

kein Anbieter
Tout dans l'établissement rappelle l'univers de la fiction, notamment le laboratoire de méthamphétamine de Walter White.

Tout dans l'établissement rappelle l'univers de la fiction, notamment le laboratoire de méthamphétamine de Walter White.

Il y a eu le café éphémère de «Friends», le Central Perk, le restaurant de «Bob l'éponge». Voici maintenant le «café-laboratoire» de «Breaking Bad». Si vous voulez vous y rendre, il faudra se déplacer jusqu'à Istanbul. Ce sont en effet deux Turcs, fans de la série de Vince Gilligan, qui ont eu ce projet un peu fou.

Dans l'établissement, tout rappelle le laboratoire de méthamphétamine de Walter White, le héros campé par Bryan Cranston: des tenues portées par les gérants au tableau périodique des éléments en passant les cafés servis dans des béchers: aucun détail n'a été négligé.

«Après avoir travaillé dans l'industrie alimentaire et les boissons à travers le monde pendant un bon bout de temps, j'ai réalisé que tout ça manquait sérieusement d'originalité, a déclaré Deniz Kosan sur la page Facebook du café. Avec son cousin, il a donc décidé d'associer leurs deux passions: le café et «Breaking Bad» pour proposer quelque chose de nouveau.

Maison à vendre

Si vous êtes fan au point de vouloir vivre dans l'univers complet de Walter White, voici l'occasion à ne pas louper: la maison qui a servi de décor à la série est en vente. Pour l'acquérir, il faudra s'installer à Albuquerque aux Etats-Unis et débourser 1,5 million de francs. La demeure a deux étages, et comporte notamment 4 chambres et deux vérandas.

Ton opinion