Chine: Un camion de pétards explose et détruit un pont
Actualisé

ChineUn camion de pétards explose et détruit un pont

Au moins neuf personnes ont été tuées en Chine par l'explosion vendredi d'un camion chargé de pétards et de feux d'artifice.

La déflagration a provoqué l'effondrement d'un pont dans le centre du pays.

La déflagration a provoqué l'effondrement d'un pont dans le centre du pays.

L'effondrement du pont d'une autoroute en Chine, probablement provoqué par l'explosion d'un camion de pétards et de feux d'artifice, a fait au moins neuf morts et 11 blessés. Mais le bilan pourrait encore s'alourdir, a déclaré samedi un responsable local.

L'accident, qui soulève un débat sur la qualité du pont, s'était produit vendredi vers 09H00 locales.

«Il reste des véhicules enfouis sous les décombres du pont et il faut des équipements lourds pour continuer à les dégager», selon un responsable dont le nom de famille est Zhang et qui travaille au Bureau de la sécurité du travail de la municipalité de Sanmenxia (centre).

«Les appareils de détection ne relèvent plus de traces de vie à l'intérieur des véhicules, mais le nombre de morts peut encore augmenter», a-t-il ajouté.

Explosion d'un véhicule

«Des résultats préliminaires de l'enquête ont montré que l'effondrement du pont a été provoqué par l'explosion d'un véhicule transportant des pétards et des feux d'artifice», a rapporté de son côté le chef adjoint de la propagande de la municipalité de Sanmenxia, Ren Zhanzhou, lors d'une conférence de presse vendredi soir sur les lieux de l'accident, retransmise par la télévision nationale CCTV.

M. Ren a précisé que six camions et deux voitures avaient jusque là été extraits des décombres du pont qui s'est effondré sur une longueur de 80 mètres.

Doutes

Des camionneurs interrogés par CCTV qui suivaient les véhicules sinistrés ont déclaré avoir vu une explosion précédant l'écroulement du tablier du pont. Mais de nombreux internautes ont exprimé leurs doutes sur la qualité de l'ouvrage.

«Des pétards et des feux d'artifice ne suffisent pas à détruire un pont», s'écrie sur Sina Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, un blogueur signant Xinghuhuhu.

«Respectez les morts, s'il vous plaît! Si un pont de mauvaise qualité est détruit par une explosion de pétards, ce n'est pas une perte de face, il suffit de renvoyer quelques fonctionnaires. Il y a des moments où il faut prendre ses responsabilités», lance cet internaute aux autorités qu'il dit «mépriser».

Cet axe autoroutier reliant sur 4400 km le port de Lianyungang (est) à la frontière avec le Kazakhstan a été rouvert dans le sens ouest-est, a déclaré samedi la police de Sanmenxia.

Les explosions de matériel pyrotechnique, pas toujours aux normes de sécurité, ne sont pas rares en Chine autour des fêtes du nouvel an lunaire, qui tombe cette année le 10 février. (ats)

Ton opinion