Etats-Unis: Un candidat démocrate de plus à la présidentielle
Publié

Etats-UnisUn candidat démocrate de plus à la présidentielle

John Hickenlooper, ancien gouverneur du Colorado, est venu garnir la liste des candidats démocrates pour 2020.

John Hickenlooper devra se faire élire lors de la primaire du parti démocrate.

John Hickenlooper devra se faire élire lors de la primaire du parti démocrate.

AFP

Un ancien gouverneur du Colorado, le démocrate John Hickenlooper, a annoncé lundi sa candidature à l'élection présidentielle américaine, allongeant encore la copieuse liste des candidats souhaitant défier Donald Trump en novembre 2020. Il devra pour cela franchir l'étape difficile de la primaire démocrate.

«Je suis candidat à l'élection présidentielle car nous faisons face à une crise qui menace tout ce en quoi nous croyons», a-t-il déclaré dans une vidéo postée sur son compte Twitter, montrant au même moment une photographie de l'actuel président américain.

Le sexagénaire, démocrate modéré, y rappelle son passé d'entrepreneur --il a notamment cofondé une brasserie de bière-- puis de maire de Denver (2003-2011), la capitale du Colorado.

John Hickenlooper a été gouverneur de cet Etat de l'Ouest américain durant deux mandats (2011-2019). Il a été remplacé à ce poste par un autre démocrate, Jared Polis, premier gouverneur ouvertement gay qui a été élu lors des élections de mi-mandat en novembre.

«Je suis candidat car nous avons besoin de rêveurs à Washington, mais nous avons aussi besoin de faire avancer les choses», a déclaré M. Hickenlooper, titulaire d'un master en géologie. «J'ai prouvé encore et encore que je pouvais rassembler les gens pour initier des changements progressistes à Washington.»

Il a déploré la «division» régnant selon lui aux Etats-Unis, lors d'un entretien sur la chaîne ABC lundi matin. «Il s'agit probablement de la pire époque de division dans ce pays depuis la guerre civile» au 19e siècle, a-t-il ajouté. «Je me présente non seulement parce que je pense que je peux battre Donald Trump, mais aussi que je peux rassembler».

Dans sa vidéo de candidature, John Hickenlooper, 67 ans, met en avant plusieurs mesures prises durant son mandat de gouverneur, en faveur de l'environnement, de la limitation des armes à feu ainsi que de la couverture maladie. John Hickenlooper occupait le siège de gouverneur du Colorado lors d'une fusillade dans un cinéma d'Aurora qui avait fait 12 morts et 70 blessés, le 20 juillet 2012.

L'histoire américaine récente est marquée par plusieurs ex-gouverneurs américains qui sont parvenus à se faire élire à la Maison Blanche: les républicains George W. Bush (Texas) et Ronald Reagan (Californie), et les démocrates Bill Clinton (Arkansas) et Jimmy Carter (Géorgie).

Déjà 14 personnalités démocrates se sont déclarées candidates à la Maison Blanche. La semaine dernière, un premier gouverneur, celui de l'Etat de Washington, Jay Inslee, s'est lancé dans la course en plaçant l'environnement comme priorité.

Parmi les noms les plus connus figurent notamment le «socialiste» Bernie Sanders, qui avait tenu la dragée haute à Hillary Clinton en 2016, les sénatrices Elizabeth Warren et Kamala Harris, ou encore le sénateur noir Cory Booker. Joe Biden, l'ancien vice-président de Barack Obama, est également pressenti.

Un autre ancien membre de l'administration Obama pressenti, l'ex-ministre de la Justice Eric Holder, a pour sa part annoncé lundi qu'il ne viendrait pas grossir les rangs des candidats démocrates. «Bien que je ne me présente pas à la présidentielle de 2020, je continuerai de me battre pour l'avenir de notre pays», a-t-il écrit dans une tribune publiée par le «Washington Post». Il n'a pris parti pour aucun des candidats en lice mais a estimé que les démocrates avaient déjà «une foule de bonnes options». (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion