Actualisé

Un canon défectueux suisse cause la mort de 9 soldats

Johannesburg - Un canon anti-aérien fabriqué en Suisse qui a mal fonctionné lors d'un entraînement de tir a causé la mort de neuf soldats sud-africains vendredi, rapportent les médias nationaux.

Cet accident militaire est le plus grave qu'ait connu le pays.

Outre les neuf morts, quinze militaires ont été blessés, dont certains grièvement.

«Nous pensons que l'accident a été causé par un enrayage du mécanisme», a indiqué samedi un porte-parole de l'armée, le général de brigade Kwena Mangope. Les coups sont «partis de manière incontrôlable, tuant ou blessant les soldats», a-t-il ajouté.

Selon le général de brigade, l'arme en cause, un double canon anti-aérien MK5 de calibre 35 mm, a eu un problème mécanique au cours d'un exercice de tir à munitions réelles.

Cet accident militaire, le plus grave qu'ait connu l'Afrique du Sud, a eu lieu lors d'un exercice annuel qui se déroulait dans l'école militaire de Lohatla dans la province du Cap du Nord (ouest du pays).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!