Un canular vise l'Uni
Actualisé

Un canular vise l'Uni

Le message est tombé hier dans les boîtes aux lettres électroniques de plusieurs rédactions.

Anonyme, il dénonçait un projet de partenariat entre la Faculté de médecine de l'Université et Novartis. Sous des airs officiels, les lettres représentées en pièces jointes se sont revélées être des faux, ont confirmé l'Université et le Département de l'instruction publique. L'affaire des notes de frais et l'enquête menée au plus haut niveau donnent à ce canular un relief particulier.

Qui a voulu nuire à l'Université? L'auteur anonyme n'a pas répondu à notre message. Le Conseil d'Etat a fait connaître sa décision de ne plus communiquer d'informations sur l'Université «afin d'assurer la sérénité des enquêtes engagées».

(dvh)

Ton opinion