Actualisé 13.03.2013 à 10:41

FribourgUn cas de tuberculose bovine détecté

Toutes les mesures nécessaires ont été immédiatement prises pour lutter contre cette épizootie, qui peut dans certains cas être transmise à l'homme, a annoncé mercredi l'Etat de Fribourg.

de
ats

Une vache née en janvier 2002 dans le Gibloux a présenté des lésions typiques de tuberculose bovine lors de son abattage le 4 mars dernier. Les produits fabriqués avec le lait ne représentent aucun risque pour la santé humaine, a indiqué la direction des institutions, de l'agriculture et des forêts.

Fromages comestibles

Selon les informations fournies par les autorités d'exécution fribourgeoises, le lait livré a été utilisé uniquement pour la transformation en produits traités thermiquement. Grâce à ce traitement et à la durée de maturation, ces fromages sont considérés comme sûrs au point de vue microbiologique.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a réalisé une évaluation des risques présentés par les fromages produits à partir de ce lait. Il considère que ces denrées sont propres à la consommation. L'homme peut s'infecter en consommant du lait cru, des produits non pasteurisés ou par contact direct avec un animal infecté.

Le service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a prononcé un séquestre sur l'ensemble du troupeau touché de même qu'une interdiction de livrer le lait. L'enquête épidémiologique est en cours: chaque animal du troupeau sera testé.

Recrudescence dans les pays voisins

Chez les bovins adultes, la période d'incubation de la maladie peut durer plusieurs mois. Dans ce cas, la source de la tuberculose bovine peut provenir soit d'autres animaux de rente soit de personnes.

La Suisse est reconnue indemne au niveau du cheptel de rente depuis 1960. Les pays limitrophes - France, Allemagne, Autriche - connaissent actuellement une recrudescence des cas de tuberculose dans les troupeaux d'animaux de rente et d'animaux sauvages, en particulier les cervidés et les blaireaux.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!