Un cascadeur solitaire en quête d'obstacles

Actualisé

Un cascadeur solitaire en quête d'obstacles

Son trip: le street-skate. Son terrain de jeu préféré: les escaliers.

Manuel Speck n'en finit pas de sauter des obstacles, comme ici dans la cour de l'Ecole professionnelle de Lausanne. Le Suisse alémanique de 25 ans, de passage à Lausanne jusqu'en août, n'a pas peur de jouer les casse-cou et de finir parfois à genoux.

(ros)

Ton opinion