Genève: Un casse à 3,6 millions dans un musée d’art 
Publié

GenèveUn casse à 3,6 millions dans un musée d’art 

Jamais dévoilé publiquement jusqu’ici, un vol d’objets précieux a eu lieu en 2019 à la Fondation Baur. Les auteurs présumés devraient être extradés depuis la Grande-Bretagne.

Le Musée des arts d'Extrême-Orient de la Fondation Baur a été la cible de cambrioleurs, en juin 2019.

Le Musée des arts d'Extrême-Orient de la Fondation Baur a été la cible de cambrioleurs, en juin 2019.

TDG

L’affaire n’avait pas été dévoilée jusqu'à aujourd’hui. Le 1er juin 2019, des voleurs ont pénétré dans le Musée des arts d’Extrême-Orient de la Fondation Baur, au centre-ville. Ils en sont ressortis avec une bouteille de la dynastie Ming (1368-1644) et deux bols. Valeur du butin: 3,6 millions de francs. 

La «Tribune de Genève» a appris que, sur requête du Ministère public genevois, l’Office fédéral de la justice avait adressé une demande d’extradition à la justice britannique. Deux frères sont soupçonnés d'avoir perpétré le vol, selon le «Daily Telegraph». Un troisième homme – le potentiel cerveau de l’affaire – serait également impliqué. Le Japon le réclame aussi pour un autre dossier, ce qui complique les démarches. Mais concernant la fratrie, la justice britannique a accepté son extradition le 17 mai dernier; le Ministère de l’intérieur doit encore se prononcer et un recours reste possible. Le duo risque jusqu’à 10 ans de prison en Suisse.

(dra)

Ton opinion