Malbouffe: Un célèbre chef à l'attaque de Mc Donald

Actualisé

MalbouffeUn célèbre chef à l'attaque de Mc Donald

Marc Veyrat, le célèbre chef multi étoilé, a ouvert mercredi avec sa fille Carine son premier restaurant «fast food bio» à la française, à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie).

Le cuisinier au large chapeau noir, célèbre pour ses plats à base de plantes des montagnes, a baptisé son premier fast-food bio non pas Marc Veyrat mais «Cozna Vera»: un patronyme basé sur un jeu de mots entre son nom et la traduction italienne du mot «vrai».

«Il y a 2.000 McDo et autres établissements du même type en France, qui nous servent une nourriture qui n'est pas la nôtre. Et à côté de ça, nous avons perdu le sens de notre cuisine populaire», a expliqué à l'Associated Press le célèbre cuisinier haut-savoyard.

Pour ce nouveau concept, il a choisi de recréer une épicerie traditionnelle française et propose, outre une vingtaine de tables dans l'établissement, des plats à emporter dans... des bocaux consignés, «car le développement durable, c'est important», précise-t-il. Au menu: boeuf bourguignon (6,80?), pot-au-feu (7,50?), soupe de châtaignes (5?), ou pâtes au Parmesan (1,50?)

«Un jour, je me suis dit: et merde! Et si nous étions capables de faire un fast-food avec des produits identitaires, des produits avec lesquels on ne triche pas?» De la formule à l'action, il n'y a qu'un pas pour Marc Veyrat qui entend développer ce concept de fast-food bio.

Pour ce faire, Marc Veyrat s'est associé à sa fille Carine et à Marcel Lesoille, heureux détenteur du titre de meilleur écailler du monde qui s'occupe de la partie coquillages de la nouvelle affaire. Pas question cependant de voir Marc Veyrat en cuisine chez «Cozna Vera». «J'ai formé mes cuisiniers à ce que je veux. Je ne serai pas là-bas», confie-t-il depuis «L'auberge de L'Eridan», son restaurant historique d'où il déclare «partir en résistance et adopter exclusivement la politique du bio». (ap)

Ton opinion