Actualisé 12.12.2009 à 13:52

Requérants déboutés

Un «cercle de silence» réunit entre 30 et 40 personnes à Lausanne

A l'appel des Eglises protestante et catholique vaudoises, entre 30 et 40 personnes se sont réunies samedi matin devant l'église Saint-François à Lausanne.

Elles voulaient manifester leur inquiétude pour le sort des requérants d'asile déboutés.

Le «cercle de silence» a duré une trentaine de minutes et a été suivi d'un temps de méditation à l'intérieur du temple, a indiqué à l'ATS la pasteure Anne-Claude Rossier Ramuz. C'était la quatrième fois qu'une telle mobilisation se produisait.

«Nous voulons exprimer notre souci de chrétiens face à la précarité des conditions de vie de ces requérants» qui, pour beaucoup, ne peuvent tout simplement pas rentrer chez eux, a poursuivi la pasteure. Les Eglises demandent que la dignité de ces personnes soit protégée.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!