Italie: Un chalutier ne s’arrête pas, une fusillade éclate en pleine mer

Publié

ItalieUn chalutier ne s’arrête pas, une fusillade éclate en pleine mer

Un navire de la «Guardia di Finanza», la police financière italienne, a dû ouvrir le feu contre un bateau de pêche tunisien mardi.

Le chalutier tunisien «Mohanel Anmed» ne s’est pas arrêté à la suite des injonctions des autorités italiennes, mardi. En s’enfuyant dans les eaux internationales, le bateau de pêche a percuté une embarcation de la police financière de la Péninsule. Les agents à bord ont alors dû faire feu pour arrêter la course du navire immatriculé dans le pays nord-africain et pouvoir l’aborder.

D’après les premières informations, le chalutier a jeté ses filets à 9 milles nautiques au large de l’île de Lampedusa, dans les eaux territoriales italiennes. La police financière présente sur place a donc décidé d’effectuer un contrôle, qui a mal tourné.

D’après «Il Giornale», de la drogue a été retrouvée dans le «Mohanel Anmed». Aucune information concernant d’éventuels clandestins à bord n’a été diffusée. Une enquête est ouverte.

(20minutes)

Ton opinion