Actualisé 20.09.2018 à 05:55

Suisse RomandeUn chat coûte 12 fractures au conseiller national

Le conseiller national Frédéric Borloz (PLR/VD) a subi douze fractures après avoir chuté à vélo à cause d'un chat.

«J'ai juste un bras immobilisé pour préserver les parties fracturées», a-t-il précisé.

«J'ai juste un bras immobilisé pour préserver les parties fracturées», a-t-il précisé.

Keystone

Le conseiller national Frédéric Borloz (PLR/VD) a subi douze fractures après avoir chuté à vélo. Mais rassure-t-il dans l'édition de jeudi de 24 Heures, ses blessures ne sont pas graves. «J'ai juste un bras immobilisé pour préserver les parties fracturées», dit-il.

Selon le journal vaudois, les blessures sont concentrées sur les côtes, sur une clavicule et sur une omoplate.

L'accident s'est produit lors d'«un petit entraînement» près de St-Gingolph (VS). «Au bord du Rhône, un chat a paniqué et s'est quasiment jeté dans mes roues», raconte M. Borloz, soulignant qu'à 30 km/h, «la chute était inévitable».

Il entend reprendre ses fonctions de syndic d'Aigle (VD) en fin de semaine déjà. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!