Actualisé 03.07.2012 à 18:48

BrésilUn chauffard supersonique

Un pilote militaire a fait un petit excès de vitesse au-dessus des bâtiments historiques de Brasilia. Les vitres n'ont pas apprécié.

von
arg

Gros embarras à l'Armée de l'air brésilienne. Dimanche, le spectacle devait être au rendez-vous dans le ciel de la capitale, pour la performance acrobatique de deux Mirage 2000. Le show a effectivement été fracassant, raconte «O Diario do Pernambuco».

Bilan: 17'000 francs de dégâts. Le pilote a été suspendu: il n'a pas respecté les limitations de vitesse, et fini par franchir le mur du son. «Le pilote a été temporairement écarté de ses activités (...) et pourrait faire l'objet de sanctions», a annoncé l'armée de l'air dans un communiqué.

Le palais présidentiel du Planalto et la Cour suprême sont situés sur la grande avenue qui traverse le centre de Brasilia et sur laquelle sont situés les principaux ministères. Une centaine de vitres ont pu être cassées, selon la presse locale.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!