Suisse: Un cheikh est accusé d'agression
Actualisé

SuisseUn cheikh est accusé d'agression

Un homme a déposé plainte contre un cheikh des Emirats arabes unis, pour une agression survenue à Genève.

Un Italo-Américain a déposé une plainte devant un tribunal civil suisse contre le frère du président des Emirats arabes unis (EAU) mis en cause dans une affaire d'agression à Genève qui remonte à plusieurs années, a indiqué mercredi à l'AFP l'avocat du plaignant.

«Une plainte vient d'être déposée dans le canton de Genève (...) contre le cheikh lui-même et le directeur de l'hôtel» où l'altercation avait eu lieu, a précisé Me Pierre Bayenet.

Silvano Orsi, un Italo-Américain, accuse le cheikh Falah ben Zayed ben Sultan Al-Nahyane de l'avoir frappé avec sa ceinture à la tête dans un grand hôtel genevois.

Traité d'homosexuel

Les faits s'étaient déroulés en 2003 au bar de l'hôtel La Réserve à Genève, où le cheikh avait offert une bouteille de champagne à la victime, qui l'avait refusée. L'avocat de l'accusé avait expliqué lors d'une audience en 2008 que son client s'était alors fait traiter par M. Orsi d'homosexuel et s'était senti offensé.

Le frère du président des EAU avait été condamné en première instance avec sursis en juillet 2008 à une amende de 540'000 francs suisses. Saisie par le cheikh, la Cour d'appel avait reconnu tous les faits mais estimé que la ceinture en cuir ne constituait «pas un objet dangereux».

Le plaignant avait alors décidé de saisir le Tribunal fédéral, la plus haute instance judiciaire helvétique, qui a déclaré son recours irrecevable en raison de problèmes de procédure.

Un recours devant la Cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg a également été rejeté.

Le plaignant a cependant obtenu gain de cause devant le Tribunal administratif fédéral pour le versement d'une rente d'invalidité, compensant la perte d'activité de deux ans subie par M. Orsi suite à l'agression, a précisé l'avocat. (afp)

Ton opinion