Dopage en Angleterre: Un cheval de course de la reine Elizabeth II contrôlé positif
Actualisé

Dopage en AngleterreUn cheval de course de la reine Elizabeth II contrôlé positif

Moonlit Path, âgé de six ans, a été contrôlé positif à un produit interdit censé prévenir les hémorragies, après sa sixième place pour ses débuts à Huntingdon en février.

L'entraîneur Nicky Henderson a été accusé par l'Autorité britannique des courses de chevaux (BHA) d'avoir contrevenu à deux points de la réglementation.

Michael Oswald le manager de la reine a indiqué qu'il s'agit d'une «nouvelle désolante», et fait savoir à la presse que la reine avait été informée.

La BHA indique qu'Henderson est responsable d'avoir fait donner au cheval de l'acide tranexamic «avec l'intention de modifier ses performances en course et en sachant que les performances du cheval en seraient transformées».

Une audition doit avoir lieu en juin.

Henderson a reconnu l'utilisation de la substance, mais a dit qu'elle n'avait pas été donnée comme produit dopant.

«La substance incriminée a été administrée par mon vétérinaire dans l'intérêt de la santé du cheval qui est toujours primordiale», a déclaré Henderson. «Il n'y avait aucune intention d'améliorer la performance».

Moonlit Path a couru deux fois depuis, et pris deux quatrièmes places. (ap)

Ton opinion