Monthey (VS): Un cheval de la police montée est mort

Actualisé

Monthey (VS)Un cheval de la police montée est mort

Lucky, de la récente brigade équestre montheysanne, a dû être endormi à la suite d'un accident. Il a déjà été remplacé.

par
Joël Espi
Lucky (à droite) appartenait à la commandante de la police montheysanne et était monté par une agente.

Lucky (à droite) appartenait à la commandante de la police montheysanne et était monté par une agente.

La seule brigade équestre du Valais est en deuil. Propriété de la commissaire de la police communale Violaine Martinella-Grau, Lucky prenait part à des patrouilles policières plusieurs fois par mois à Monthey. L'animal a dû être endormi il y a une semaine après s'être cassé une patte. «Il a sauté par dessus l'enclos de son manège. La barrière mesurait 1m60», raconte la passionnée, qui a mis en place la police montée montheysanne en juin dernier. Vu la gravité de la blessure, impossible de faire autrement que d'endormir l'animal âgé de 11 ans.

Lucky a été remplacé par d'autres chevaux, en phase de test. «Une collègue envisage d'en acheter un, celui-ci pourrait remplacer Lucky», explique Violaine Martinella-Grau. Les animaux qui sont intégrés dans les patrouilles équestres ne sont pas financés par la commune, explique la policière. Les rondes devraient se prolonger jusqu'au mois d'octobre.

Ton opinion