Actualisé 23.12.2016 à 15:06

Genève

Un chevreuil blanc hante la forêt genevoise

Un animal rare se cache dans les bois de Versoix. Son pelage clair résulte d'une anomalie pigmentaire.

de
mag
1 / 7

Cela pourrait ressembler à une créature sortie d'un conte de Noël: un chevreuil presque blanc a été récemment repéré dans les bois de Versoix, à Genève. Son pelage très pâle tranche fortement avec celui de ses congénères, marron en cette saison, indique le Département de l'environnement dans un communiqué. «Il ne s'agit probablement pas d'un albinos, car ses yeux et sa truffe sont sombres. Cette apparence hors du commun, qui n'a pas encore livré tous ses mystères, résulte dans tous les cas d'une forme d'anomalie pigmentaire. De telles variations de coloration peuvent toucher la plupart des espèces tout en demeurant en général très rares.»

Le chevreuil blanc des bois de Versoix n'a été repéré qu'à peu de reprises. «Il a été photographié par un piège qui sert normalement à recenser les cerfs, explique Gottlieb Dändliker, inspecteur de la faune. C'est en triant les clichés que nous sommes tombés sur celui du chevreuil. Je me suis dit que pour Noël, c'était quand même incroyable!» s'extasie-t-il. En réalité, personne ne s'est encore trouvé face à l'animal enchanteur: «Seul le piège photo l'a vu!»

Les promeneurs qui parviendront à apercevoir l'animal sauvage pourront signaler leurs observations sur le site www.faunegeneve.ch, afin de contribuer à une meilleure connaissance de la faune locale.

«A proximité directe de l'agglomération et facile d'accès, la nature genevoise réserve aux curieux de nombreuses surprises, quelle que soit la saison, comme en témoigne la présence exceptionnelle de ce chevreuil insolite et intriguant», a pour sa part réagi le conseiller d'Etat chargé du Département de l'environnement, Luc Barthassat.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!