Actualisé 12.10.2016 à 12:02

Genève

Un cimetière fait peau neuve

Les habitants des quartiers de Châtelaine et des Charmilles (GE) disposeront d'une chapelle rénovée et d'un columbarium pour commémorer leurs morts.

de
leo
1 / 4
Le bâtiment situé à l'entrée du cimetière de Châtelaine, en forme d'arc-de-cercle, a été transformé et rénové. Il comprend une chapelle, ainsi qu'une salle de réception pour les verrées.

Le bâtiment situé à l'entrée du cimetière de Châtelaine, en forme d'arc-de-cercle, a été transformé et rénové. Il comprend une chapelle, ainsi qu'une salle de réception pour les verrées.

leo/20min
Rénovée, la chapelle, avec une salle mortuaire attenante, peut recevoir des cérémonies funéraires de tout culte.

Rénovée, la chapelle, avec une salle mortuaire attenante, peut recevoir des cérémonies funéraires de tout culte.

leo/20min
Un columbarium pouvant accueillir 1080 urnes au total a été érigé en lieu et place d'un des murs du cimetière.

Un columbarium pouvant accueillir 1080 urnes au total a été érigé en lieu et place d'un des murs du cimetière.

leo/20min

Des cérémonies funéraires qui devaient se tenir à Saint-Georges faute de lieu adéquat, un mur effondré en 2012 à la suite de fortes pluies: le cimetière de Châtelaine (GE), dont les installations remontaient aux années 40, avait bien besoin d'un coup de lustre. D'autant plus qu'il se situe dans une zone qui est appelée à se développer dans les prochaines années. Deux ans de travaux et un peu plus de 2,2 millions de francs ont été nécessaires. La chapelle a été rénovée et ses vitraux restaurés; elle pourra ainsi accueillir les cérémonies funéraires de tout culte. L'ancien logement du gardien a lui été transformé en salle de réception pour permettre aux familles d'organiser une verrée. Enfin, un columbarium d'une longueur de 90 mètres a été érigé en lieu et place du mur effondré; il se compose de 270 niches pouvant accueillir au total 1080 urnes.

Le cimetière de Châtelaine est l'un des quatre situés sur le territoire de la Ville de Genève, avec ceux de Saint-Georges, des Rois et du Petit-Saconnex. Avec une surface de plus de 30'000 m2, c'est le plus petit d'entre eux. Jusque-là, seul le cimetière Saint-Georges était équipé d'un columbarium. Il était donc nécessaire d'en construire un autre, l'incinération étant aujourd'hui largement répandue. En 2015, 2643 incinérations ont en effet été organisées dans les cimetières de la Ville contre 573 inhumations, a rappelé la conseillère administrative Esther Alder, chargée de la cohésion sociale et de la solidarité. La Ville de Genève a lancé début 2015 un programme de rénovation de ses cimetières et centres funéraires, jugés vétustes. En tout, plus de 5,5 millions de francs doivent être investis d'ici 2017.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!