Actualisé 11.10.2009 à 22:02

Israël

Un cinéaste condamné pour violences envers sa compagne

Un tribunal de Tel-Aviv a condamné à un an de prison avec sursis Assi Dayan, l'un des plus célèbres acteurs et cinéastes israéliens, pour des violences envers sa compagne, ont indiqué dimanche des sources judiciaires.

Cet homme est le fils du général Moshe Dayan, figure légendaire d'Israël.

Assi Dayan, 63 ans, a par ailleurs été condamné à payer une amende de 2000 shekels au total (un peu plus de 550 francs) de dommages et intérêts, ont également ajouté ces mêmes sources, sans préciser la date de ce jugement. Le procureur avait de son côté requis une peine de prison ferme.

M. Dayan avait été arrêté après une plainte de sa compagne, enceinte, selon laquelle il l'avait agressée. Dans l'attente de son jugement, il avait été assigné à résidence durant six mois.

Assi Dayan a joué notamment dans le film israélien Les Méduses, primé à Cannes en 2008. Entre autres films, il a réalisé en 1994 «La vie selon Agfa».

Né en 1915 en Palestine, son père Moshe Dayan avait perdu l'oeil gauche durant la Seconde guerre mondiale en combattant au sein des forces britanniques en Syrie contre les troupes françaises de Vichy. Il était ministre de la Défense en 1967 lors de la guerre des Six Jours.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!