Actualisé 24.05.2007 à 14:09

Un city-manager désigné pour la ville de Neuchâtel

Un city-manager fera désormais le lien entre les autorités communales et les acteurs économiques du centre-ville de Neuchâtel.

Désigné par l'Association pour la revitalisation du centre-ville (ARNCV), Michel Clottu s'est présenté jeudi à la presse.

Il entrera en fonction le 1er juillet en qualité de city-manager à plein temps. Agé de 44 ans, ancien commerçant du centre-ville, Michel Clottu sera rétribué en partie grâce à une subvention annuelle de 120 000 francs accordée par le Conseil général (législatif) pour une période de trois ans à partir de 2007.

Désigné parmi 55 candidats, le futur city-manager est détenteur d'un brevet fédéral de technicien en publicité. Actif depuis 20 ans dans le domaine de la communication, notamment dans des agences de publicité, il a dirigé aussi les démarches de sponsoring de Neuchâtel Xamax et du hockey-club La Chaux-de-Fonds.

Dans sa nouvelle fonction, Michel Clottu aura pour tâche de relayer auprès des autorités les attentes des acteurs économiques du centre-ville. Cette stratégie implique le regroupement préalable des sociétés et personnes intéressées par profession et centre d'intérêt, afin de fixer des priorités d'action.

Objectifs concrets

L'association de tutelle du city-manager a chargé aussi ce dernier de formuler des propositions pour «le nettoyage des tags, le maintien de la propreté et la répression du vandalisme». Michel Clottu devra aussi élaborer des mesures en faveur de l'installation de nouvelles enseignes commerciales en ville.

En outre, le city-manager devra mettre sur pied une animation d'envergure pour les fêtes de Noël. Son cahier des charges mentionne également l'élaboration d'un budget 2008, ainsi que la définition de ses modalités de financement par les membres de l'association de revitalisation du centre-ville.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!