01.08.2020 à 04:18

Nicaragua

Un cocktail Molotov jeté dans la cathédrale de Managua

Vendredi, une chapelle de la cathédrale de Managua a été incendiée par le jet d’un cocktail Molotov. Un Christ en croix de bois vieux de près de quatre siècles a été endommagé.

La cathédrale abrite la chapelle du «Sangre de Cristo» (sang du Christ), un Christ en croix de bois vieux de près de quatre siècles, particulièrement vénéré par les catholiques du pays. (Photo Oswaldo RIVAS / POOL / AFP)

La cathédrale abrite la chapelle du «Sangre de Cristo» (sang du Christ), un Christ en croix de bois vieux de près de quatre siècles, particulièrement vénéré par les catholiques du pays. (Photo Oswaldo RIVAS / POOL / AFP)

AFP

Un inconnu a jeté vendredi un cocktail Molotov à l’intérieur de la cathédrale de Managua, provoquant l’incendie d’une chapelle, a indiqué l’Église catholique. Une relique vénérée par les catholiques du Nicaragua y est conservée.

L’incendie a endommagé la chapelle du «Sangre de Cristo» (sang du Christ), un Christ en croix de bois vieux de près de quatre siècles, particulièrement vénéré par les catholiques du pays.

L’archevêque de Managua, le cardinal Leopoldo Brenes, a dénoncé un «acte terroriste» contre la pratique de la foi catholique au Nicaragua.

Cet incident intervient après plusieurs actes de vandalisme dénoncés par la hiérarchie catholique et dans un contexte de tensions entre l’Eglise et les autorités du pays à la suite de l’annulation de plusieurs célébrations religieuses, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!