Tuerie de Chevaline (F): Un collectionneur d'armes interrogé par la police
Actualisé

Tuerie de Chevaline (F)Un collectionneur d'armes interrogé par la police

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue, jeudi matin, à quelques encablures du village de Chevaline, devenu célèbre après une tuerie, toujours inexpliquée 5 ans après.

par
cga/afp
Le drame de Chevaline n'a toujours pas été élucidé, malgré cinq ans d'enquête.

Le drame de Chevaline n'a toujours pas été élucidé, malgré cinq ans d'enquête.

Keystone/AP/Laurent Cipriani

Un ressortissant sud-africain, passionné d'armes, a été entendu par la gendarmerie française jeudi en Haute-Savoie, révèle «Le Parisien». Le quotidien francilien explique que des vérifications sont en cours sur sa personnalité et sa collection d'armes. Le but? Découvrir si l'individu est en possession d'un Luger P06, pistolet utilisé dans l'armée suisse au début du XXe siècle jusqu'en 1945. Les enquêteurs pensent en effet que c'est cette arme qui a été utilisée lors de la tuerie de Chevaline qui avait fait quatre morts il y a cinq ans.

Le 5 septembre 2012, Saad al-Hilli, Britannique d'origine irakienne de 50 ans, sa femme Iqbal, 47 ans, et sa belle-mère Suhaila al-Allaf de nationalité suédoise, 74 ans, ont été tués par balles, près d'Annecy, où ils passaient des vacances. La fille aînée du couple, Zainab, 7 ans, avait été atteinte d'une balle à l'épaule et souffrait de graves blessures au crâne, tandis que sa soeur avait été découverte cachée sous les jambes de sa mère. Un cycliste français, Sylvain Mollier, avait aussi été découvert mort à côté de la voiture de la famille.

Sur les lieux du drame, les enquêteurs avaient découvert des douilles et quelques éclats de plaquettes de crosses issus d'un Luger P0 6. Contacté par «Le Parisien», le parquet d'Annecy assure néanmoins que cette arrestation «n'a pas de lien direct avéré en l'état et pour le moment avec la tuerie dite de Chevaline». Le procureur de la République indique juste la nécessité de vérifier avec «une attention toute particulière» les informations en provenance de cette zone.

Ton opinion