Canada: Un commentateur sportif analphabète nommé sénateur
Actualisé

CanadaUn commentateur sportif analphabète nommé sénateur

Le Premier ministre canadien Stephen Harper a nommé jeudi neuf nouveaux sénateurs conservateurs parmi lesquels un célèbre commentateur sportif, ex-entraîneur du club de hockey de Montréal.

Cette nomination a suscité l'étonnement en raison de l'analphabétisme de l'intéressé.

Au Canada, le Premier ministre a le pouvoir de nommer les sénateurs, mais ses choix doivent être approuvés par le gouverneur général, représentant en titre de la couronne britannique.

Vainqueur en 1993 de la coupe Stanley, Saint-Graal du championnat nord-américain de hockey, avec l'équipe du Canadien de Montréal, Jacques Demers avait créé la surprise en avouant il y a quatre ans être analphabète.

En plus du choix de cet animateur haut en couleur, M. Harper a notamment choisi une journaliste du quotidien de droite «National Post» ainsi que son ancienne directrice des communications.

Stephen Harper est lui-même fermement opposé à cette méthode de nomination et milite depuis longtemps en faveur d'une réforme de la chambre haute qui rendrait obligatoire l'élection des sénateurs.

Le gouvernement conservateur a d'ailleurs présenté en mai un projet de réforme prévoyant une limitation à huit ans de la durée du mandat des sénateurs. Les nouveaux sénateurs se sont tous engagés à appuyer cette réforme, a indiqué le Premier ministre.

Malgré cet ajout de nouveaux sénateurs conservateurs, les libéraux demeurent majoritaires à la chambre haute avec 53 sièges contre 46 pour la formation de Stephen Harper. Le sénat canadien peut rejeter un projet de loi voté par les députés ou demander à la chambre basse de le modifier.

(ats)

Ton opinion