Genève: Un compromis pour augmenter les tarifs TPG
Actualisé

GenèveUn compromis pour augmenter les tarifs TPG

Les députés de la commission des transports se sont mis d'accord sur une hausse des prix des billets et de la subvention accordée à la régie.

Le prix des billets pourrait augmenter dès 2017. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Le prix des billets pourrait augmenter dès 2017. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

photo: Kein Anbieter

La commission des transports du Grand Conseil genevois a trouvé un compromis sur les projets de loi destinés à augmenter les tarifs des Transports publics genevois (TPG) et la subvention accordée à la régie publique autonome. Ces textes doivent compenser les pertes dues à la baisse des prix votée en 2014.

Pour éviter que les deux textes ne soient refusés en plénière, un renvoi en commission avait été voté lors de la séance parlementaire du 1er septembre, a rappelé mercredi la commission des transports, revenant sur une information de la «Tribune de Genève». A l'issue de ses travaux, la majorité de la commission (PLR, UDC, PDC et Verts) a voté la hausse des tarifs proposée par le Conseil d'Etat. Le billet «60 minutes Tout Genève» devrait donc passer à 3,2 fr., contre 3 fr. actuellement.

La commission est aussi entrée en matière sur le projet de loi des Verts. Il demande une augmentation de la subvention de 10 millions de francs par an, soit l'équivalent de la perte de recettes pour 2015, pour les deux prochaines années. Elle l'a toutefois amendé, réduisant la subvention à 4 millions par an.

Le PS, le MCG et Ensemble à Gauche défendaient une autre solution, précise la commission. La hausse des tarifs devait épargner les seniors et les jeunes, tandis que la subvention annuelle devait être augmentée à 15 millions. Les deux textes pourraient faire l'objet d'un traitement en urgence lors de la prochaine session parlementaire, les 22 et 23 septembre. (ats)

Ton opinion