Actualisé 12.01.2016 à 08:21

David BowieUn concert hommage annoncé avant sa mort

Le spectacle aura lieu fin mars au prestigieux Canergie Hall à New York. Il est déjà complet.

1 / 34
Plus de 30 millions de francs ont été récoltés lors du premier jour de la vente aux enchères d'oeuvres d'art de David Bowie à Londres. (Jeudi 10 novembre 2016)

Plus de 30 millions de francs ont été récoltés lors du premier jour de la vente aux enchères d'oeuvres d'art de David Bowie à Londres. (Jeudi 10 novembre 2016)

Keystone
Trois artistes bosniens se sont associés pour créer à Sarajevo cette peinture murale à l'effigie de la star britannique. Inaugurée le 28 mai, cette fresque serait la plus grande peinture murale connue du musicien. (Image - 28 mai 2016)

Trois artistes bosniens se sont associés pour créer à Sarajevo cette peinture murale à l'effigie de la star britannique. Inaugurée le 28 mai, cette fresque serait la plus grande peinture murale connue du musicien. (Image - 28 mai 2016)

AFP
L'hommage de Michael Stipe à David Bowie a beaucoup ému les spectateurs, jeudi, au Carnegie Hall, à New York. (Image - jeudi 31 mars 2016)

L'hommage de Michael Stipe à David Bowie a beaucoup ému les spectateurs, jeudi, au Carnegie Hall, à New York. (Image - jeudi 31 mars 2016)

AFP

Hasard sans doute d'une ère d'instantanéité: le décès de la légende du rock David Bowie a été annoncé lundi au même moment qu'un concert pour lui rendre hommage et prévu au prestigieux Carnegie Hall de New York à la fin mars.

Les billets pour ce concert, qui réunira des vedettes de la pop comme Cyndi Lauper, flamboyante étoile filante des années 80, du rock alternatif tel Perry Farrell de la formation Jane's Addiction, et l'agent de longue date de Bowie, Tony Visconti, se sont aussitôt vendus comme des petits bagels chauds à New York.

Ce concert, prévu depuis six mois selon ses producteurs, a été annoncé tôt lundi matin juste avant l'annonce du décès de David Bowie au terme d'un combat de 18 mois contre le cancer tenu quasiment secret.

Triste coïncidence

«C'est une triste coïncidence. DB (David Bowie) que l'amour de Dieu soit avec toi», a écrit sur Twitter Michael Dorf, architecte de cet hommage à l'artiste britannique établi à New York.

L'annonce du décès du chanteur «aux mille visages», pour sa propension à muer et adopter de multiples personnalités, intervenu d'ailleurs deux jours après la sortie de son album «Blackstar», a déclenchée une pluie d'hommages à travers le monde, y compris en Amérique du Nord où son oeuvre reste bien vivante.

Aussi à Toronto

David Bowie avait écrit la musique de «Lazarus», une pièce jouée ces jours-ci à guichets fermés sur Broadway. Cette pièce est en fait tirée du roman «The Man who Fell to Earth» transposé au grand écran en 1976 avec en vedette nul autre que Bowie lui-même. Mais en raison d'un différend contractuel, l'artiste britannique n'avait pu signer la trame sonore, une erreur corrigée au théâtre.

D'ici le concert au Carnegie Hall le 31 mars prochain, pour lequel les places ont déjà toutes été achetées, les inconditionnels de Bowie pourront se rabattre sur un autre hommage au timing spectaculaire prévu dès mardi à l'Opera House de la métropole canadienne Toronto et auquel participeront Tony Visconti et d'anciens musiciens de Bowie.

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!