Un condamné sans identité prend pour 24 ans
Actualisé

Un condamné sans identité prend pour 24 ans

Un braqueur récidiviste, dont l'identité demeure inconnue, a été condamné jeudi soir par la cour d'assises du Nord à 24 ans de réclusion criminelle assortie d'une peine de sûreté des deux tiers, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Accusé du braquage de cinq établissements bancaires dans le Nord et le Pas-de-Calais en 2005, l'accusé, âgé d'une cinquantaine d'années, est désigné sous le nom de «X se disant Kamel Mustapha». Il a déjà été condamné entre 1981 et 1996 sous différentes identités pour des vols à main armée. Depuis son interpellation le 9 février 2005 à Douai (Nord), il a refusé toutes les investigations judiciaires dont un test ADN. Il avait affirmé s'appeler «José Bové» à qui il vouerait de l'admiration.

Aucune enquête n'a jamais réussi à trouver son identité.

AP

(ap)

Ton opinion