Genève: Un Congolais a escroqué l'aide sociale
Actualisé

GenèveUn Congolais a escroqué l'aide sociale

Durant presque deux ans, un Congolais a dupé l'aide sociale avec l'aide de son amie. Il a également tenté de voler une femme en lui sous-louant son appartement.

Avec la complicité de son amie, un Congolais de 43 ans a escroqué 42.578,70 francs à l'aide sociale entre octobre 2008 et mars 2010 à Genève. Il avait également sous-loué à une jeune femme pour 1700 francs par mois le studio mis à sa disposition par l'Hospice général et tenté de se faire verser 5100 francs à titre de caution.

«Constatant qu'elle était victime d'une escroquerie, la jeune femme a exigé le remboursement des 4000 francs qu'elle avait déjà versés», a expliqué samedi la police cantonale genevoise. En lieu et place, ce citoyen originaire de la République démocratique du Congo a menacé «de lui casser la gueule».

L'escroc a admis avoir sous-loué l'appartement pour 1700 francs par mois mais a affirmé qu'il n'avait reçu que 3600 francs de la jeune femme à titre de caution. En revanche, «il conteste l'avoir menacée de lui casser la gueule en précisant lui avoir dit uniquement qu'il allait l'écrabouiller», a précisé la police.

Pour ce qui concerne les 42'578,70 francs perçus indûment, il nie toute implication et prétend que cette somme ne regarde que son amie. L'homme a été placé en détention. Son amie et complice sera interrogée ultérieurement. (ap)

Ton opinion