Un convoi de l'Otan attaqué

Actualisé

Un convoi de l'Otan attaqué

Kaboul - Trois civils afghans ont été tués dans un attentat suicide à la voiture piégée qui visait un convoi de l'Otan samedi matin à Kaboul, a affirmé la police.

Le kamikaze au volant d'un taxi bourré d'explosifs a également péri. Un ressortissant étranger a été légèrement blessé.

L'attaque, qui s'est produite vers 08h15 locales, visait un convoi de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Zemarai Bashary.

Il s'agit de la première attaque suicide dans la capitale depuis le 23 mai. Elle s'est produite sur une route très fréquentée à la sortie ouest de la ville. Selon la police, «les victimes afghanes sont des civils qui travaillaient dans des échoppes» le long de la route.

Les forces de l'Isaf avaient été la cible vendredi de deux attentats suicide dans le sud de l'Afghanistan, qui ont fait dix morts, neuf civils et un soldat néerlandais.

Depuis le début de l'année, cinq attaques suicide ont eu lieu dans la capitale, quadrillée par les forces de police. Le 23 mai, un policier et un civil avaient été tués dans un attentat revendiqué par les talibans.

L'attaque suicide la plus meurtrière cette année a fait, fin février, 20 morts, en majorité des civils, devant le QG de la coalition à Bagram (60 km au nord de Kaboul) pendant une visite du vice-président américain Dick Cheney.

L'an dernier, près de 300 civils ont été tués dans quelque 140 attentats suicide, la plupart revendiqués par les talibans, selon l'organisation Human Rights Watch. Les talibans, un mouvement intégriste au pouvoir de 1996 à 2001, multiplient embuscades et attentats contre les forces internationales et afghanes, en particulier dans le sud et l'est du pays.

(ats)

Ton opinion