Zurich: Un court-circuit fait fondre le plafond du wagon

Actualisé

ZurichUn court-circuit fait fondre le plafond du wagon

Le plafond d'une rame RER zurichoise a été endommagé par une surchauffe électrique qui l'a fait fondre. L'incident n'a blessé aucun voyageur, mais aurait pu être bien plus grave.

par
ehs/lom
Un court-circuit a fait fondre le plastique au-dessus de la tête des voyageurs.

Un court-circuit a fait fondre le plastique au-dessus de la tête des voyageurs.

«C'était comme le 1er Août et le réveillon du Nouvel-An réunis», raconte l'un de nos lecteurs qui voyageait mardi soir à bord de la S11 en direction de Zurich. Il était assis dans le train quand il a soudain entendu un bruit. Une détonation a fait sursauter les passagers avant que le wagon ne se remplisse de fumée.

On sait aujourd'hui ce qui s'est réellement passé par la voix du porte-parole des CFF, Reto Schärli: «Il y a eu un court-circuit lors du passage de la S11 dans le tunnel de Heitersberg (ndlr: en Argovie, à environ 20km de la gare de Zurich). De la chaleur s'est accumulée, ce qui a causé le trou dans le toit.» Les matériaux utilisés dans les trains CFF répondent à des normes anti-incendie strictes, c'est pourquoi le plastique n'a pas pris feu mais a fondu.

Train déjà réparé

Dans le train, les passagers sont protégés des chocs électriques - comme dans une cage de Faraday (voir encadré). Malgré tout, en cas de défaillance d'une caténaire, il est important de suivre les instructions du personnel, insiste Reto Schärli, «sinon, vous risquez de vous mettre en danger inutilement. Ce n'est que lorsque des spécialistes mettent à terre la ligne aérienne de contact défectueuse qu'il n'y a plus aucun danger.»

Cependant, il n'a pas été nécessaire d'évacuer la rame touchée, qui a pu reprendre sa route jusqu'à Lenzburg (AG). Selon le porte-parole, elle a déjà été réparée et peut être réutilisée.

La cage de Faraday

Les voitures, les avions, mais aussi les trains ressemblent aux cages de Faraday. Ceux-ci sont définis par le fait qu'ils sont enfermés dans une enveloppe qui conduit l'électricité. Par exemple, si la foudre frappe une cage de Faraday, il n'y a aucun danger pour les personnes à l'intérieur. Il en a été de même pour les passagers du S-Bahn, pour qui le court-circuit ne présentait aucun danger.

Ton opinion