Actualisé 24.11.2008 à 15:11

Jura

Un crocodile marin de 150 millions d'années découvert en Ajoie

Après les traces de dinosaures et les carapaces de tortues marines, c'est un squelette de crocodile marin que les paléontologues ont mis au jour sur le site de Courtedoux en Ajoie.

Le reptile qui vivait il y a 152 millions d'années a été exhumé lundi dans sa gangue de calcaire de 3 tonnes avec l'aide d'un camion-grue. Cette découverte sur le tracé de l'A16 est exceptionnelle.

C'est un bloc de trois tonnes qu'il a fallu extraire pour ne pas risquer de briser l'un des os du crocodile, ont précisé les responsables des fouilles. Long de plus de 3 mètres, le metriorhynchus pesait quelque 300 kilos de son vivant. Doté de pattes-nageoires et d'une longue queue courbée à l'extrémité, ce crocodile de haute mer devait revenir sur la plage pour y déposer ses oeufs.

Il s'agit d'une découverte exceptionnelle. Selon le paléontologue Damien Becker, 70% à 80% au moins du squelette de l'animal a été retrouvé rassemblé, sous forme de puzzle, mais un peu dans le désordre. En Europe, il existe seulement deux autres découvertes avérées de crocodile marin sous cette forme, une en Angleterre, une autre en Allemagne. Un spécimen a aussi été signalé dans la région d'Olten, mais il est plus douteux.

Le bloc va désormais être acheminée dans un laboratoire de préparation spécialisé de Delémont. Une équipe s'occupera de dégager les éléments et de faire une analyse pièce par pièce. Le travail devrait prendre au moins une année. Il y a ensuite de bonnes chances pour que ce crocodile finisse dans la vitrine d'un musée. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!