Actualisé 25.12.2019 à 17:15

Zoo de ZurichUn crocodile lacère la main de sa soigneuse

Lors de travaux de nettoyage, un crocodile des Philippines a happé la main d'une employée du zoo mercredi. Le reptile a dû être abattu.

Le crocodile des Philippines est une espèce de relativement petit gabarit.

Le crocodile des Philippines est une espèce de relativement petit gabarit.

AFP

Un crocodile pensionnaire du zoo de Zurich a mordu sa soigneuse à la main lundi soir. L'animal a dû être abattu. La femme est hospitalisée mais hors de danger.

Durant plusieurs minutes

L'accident est survenu au moment des travaux de nettoyage, a indiqué mercredi à Keystone-ATS le directeur du zoo Alex Rübel confirmant une information de TeleZüri. Pour une raison indéterminée, ce crocodile des Philippines, un mâle adulte d'un mètre cinquante de long et pesant 15 kilos, a échappé à la vigilance de la jeune femme dont il était séparé par une barrière.

Il lui a happé la main de ses mâchoires et ne l'a pas lâchée durant plusieurs minutes. Le directeur ne s'explique pas comment l'accident est arrivé alors que la soigneuse a suivi le protocole habituel de sécurité. Depuis 30 ans qu'il est au zoo, le directeur n'a jamais dû faire abattre un animal à la suite d'une agression.

Espèce menacée

L'employée a été hospitalisée et a dû être opérée. Selon le directeur du zoo, elle se porte aussi bien que possible.

Le crocodile des Philippines est une espèce de relativement petit gabarit. Il n'en reste que quelque 250 individus vivant en liberté dans le monde, selon le zoo. L'établissement zurichois en hébergeait deux: le mâle désormais abattu et une femelle qui ne vivaient toutefois pas en couple. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!