Los Angeles: Un dealer gardait le cadavre de son amie congelé à l'hôtel

Actualisé

Los AngelesUn dealer gardait le cadavre de son amie congelé à l'hôtel

Un dealer de drogue a gardé, peut-être pendant un an, le cadavre de sa compagne strip-teaseuse congelé dans une poubelle en plastique dans sa chambre d'hôtel californienne.

Stephen Royds, un Néo-Zélandais de 47 ans, a été condamné lundi par un tribunal de Newport Beach, au sud de Los Angeles (Californie, ouest), à quatre ans de prison pour des délits en rapport avec la drogue. Il n'est pas suspecté du meurtre de sa compagne, Monique Trepp, selon le Los Angeles Times.Le corps de la jeune femme de 33 ans avait été découvert en mars dernier par les enquêteurs qui perquisitionnaient la chambre d'hôtel de Stephen Royds, accusé de dealer de la cocaïne.Le cadavre avait été conservé dans une poubelle en plastique au moyen de glace carbonique et était en état de «décomposition modérée», selon les enquêteurs. Selon le rapport d'autopsie, la jeune femme est morte des suites d'une overdose de cocaïne et d'alcool et son corps a pu être conservé pendant une période pouvant aller jusqu'à un an.Stephen Royds s'était installé aux Etats-Unis il y a une vingtaine d'années pour y poursuivre une carrière de skieur professionnel, selon les autorités citées par le Los Angeles Times.Il n'a pas expliqué lors de son procès pourquoi il avait conservé le corps. Il avait déclaré auparavant dans une interview au journal Orange County Register que c'était pour «des raisons religieuses».

Ton opinion