Actualisé 02.03.2016 à 20:04

MozambiqueUn débris du vol MH370 peut-être découvert

Des morceaux d'avion ont été découverts, mercredi, au large des côtes. Il pourrait s'agir d'une partie de l'appareil porté disparu depuis le 8 mars 2014.

1 / 147
Des objets «probablement fabriqués par l'homme» ont été repérés près du site du crash supposé du vol MH370, dans l'océan Indien, peu après sa disparition. Des scientifiques australiens l'ont révélé mercredi, plus de six mois après la fin des recherches. (Mercredi 16 août 2017)

Des objets «probablement fabriqués par l'homme» ont été repérés près du site du crash supposé du vol MH370, dans l'océan Indien, peu après sa disparition. Des scientifiques australiens l'ont révélé mercredi, plus de six mois après la fin des recherches. (Mercredi 16 août 2017)

kein Anbieter/AP
Dans cette photo d'archives, on voit un officier de l'armée de l'air australienne scruter la surface de l'océan Indien. Les autorités australiennes, chinoises et malaisiennes ont annoncé que les recherches sous-marines étaient suspendues. (mardi 17 janvier 2017)

Dans cette photo d'archives, on voit un officier de l'armée de l'air australienne scruter la surface de l'océan Indien. Les autorités australiennes, chinoises et malaisiennes ont annoncé que les recherches sous-marines étaient suspendues. (mardi 17 janvier 2017)

Keystone/AP
Les proches des passagers ont annoncé samedi leur intention d'entreprendre eux-mêmes des recherches. (Samedi 3 décembre 2016)

Les proches des passagers ont annoncé samedi leur intention d'entreprendre eux-mêmes des recherches. (Samedi 3 décembre 2016)

kein Anbieter

Le ministre malaisien des Transports Liow Tiong a jugé mercredi hautement probable qu'un débris découvert dans le canal du Mozambique provienne du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines. L'avion a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord.

«J'invite tout le monde à éviter les spéculations inutiles, dans la mesure où nous ne pouvons pas encore conclure que le débris appartient au #mh370», ajoute-t-il toutefois sur Twitter.

Une pièce a déjà été retrouvée en juillet 2015 sur une plage de la Réunion. Et un débris d'avion présumé a été découvert au large de la Thaïlande le 23 janvier. Les spécialistes avaient alors jugé très peu probable qu'il appartienne au Boeing 777 disparu.

Le mystère demeure

Le vol MH370, qui devait assurer la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin, a disparu des écrans radar après avoir inexplicablement dévié de plusieurs milliers de milles nautiques de sa trajectoire. Dès le premier rapport de synthèse de l'enquête française rédigé en mai 2014, les deux pistes, celle de l'acte volontaire et celle de l'accident, avaient été envisagées.

L'enquête malaisienne n'a pas permis de trouver d'élément permettant de suspecter le pilote ou le copilote. Les Malaisiens ont même fouillé dans la mémoire d'un jeu de simulation de vol du commandant de bord, pour voir s'il ne se serait pas entraîné à des manoeuvres suspectes. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!