22.11.2020 à 13:20

FootballUn défenseur se mue en gardien puis en héros

Intronisé dans les buts suite à l’expulsion de son gardien en pleine séance de penalties, Rodrigo Schlegel a permis à Orlando d’éliminer New York lors des play-off de MLS.

von
Sport-Center
Rodrigo Schlegel, improvisé gardien de but, s’apprête à réaliser un arrêt décisif.

Rodrigo Schlegel, improvisé gardien de but, s’apprête à réaliser un arrêt décisif.

DR

Le football a beau être un sport pratiqué à outrance depuis des décennies, il continue d’offrir des scénarios inimaginables. Comme lors du match entre Orlando et New York, ce samedi, à l’occasion du premier tour des play-off de Major League Soccer (MLS).

Les deux équipes n’ayant pu se départager au terme des 90 minutes et de la prolongation (1-1), elles ont étiré le suspense jusqu’à la séance des tirs au but. Celle-ci se déroulait normalement jusqu’à ce que Pedro Gallese, le gardien d’Orlando, se fasse expulser. Coupable de s’être trop avancé de sa ligne lors d’une tentative adverse – qu’il avait réussi à détourner, il a écopé d’un deuxième carton jaune.

Les cinq changements ayant déjà été effectués, l’entraîneur des Floridiens n’a pas eu d’autre choix que de placer l’un de ses joueurs de champ aux cages. La mission est revenue au défenseur Rodrigo Schlegel. À cet instant, tout pouvait encore arriver puisque Orlando avait converti ses quatre tirs, tandis que New York n’en avait réussi que trois.

La séance s’est étirée jusqu’à ce que Schlegel repousse un penalty – d’un arrêt certes peu académique.

Dans la foulée, Benji Michel inscrivait le sien et offrait la qualification à Orlando.

Une séquence folle qui a bouleversé les sentiments des fans, mais aussi des joueurs eux-mêmes. En illustre la réaction de Chris Mueller, titularisé au coup d’envoi: «Je pense que j’ai peut-être tout simplement participé au match de football le plus fou de tous les temps.»

«C’est le football», a commenté Schlegel. «C’est de l’émotion. À un moment tu crois que tu gagnes, à la minute suivante du crois que tu ne gagnes pas… ce qui compte, c’est le résultat final. C’est la beauté du sport».

Orlando se mesurera au vainqueur du match Philadelphia Union – New England Revolution prévu mardi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Fautede pieds

22.11.2020 à 15:38

Il a bougé sur la ligne... Le tireur avait le droit de retirer. Erreur de l'arbitre.

dove

22.11.2020 à 13:40

j adore les États-Unis, ils font des covid-19 party dans les tribunes.?????