Jura : Un dépannage improvisé se finit en chaos routier
Publié

Jura Un dépannage improvisé se finit en chaos routier

Pour déplacer sa voiture accidentée, un jeune homme
a dérobé un tracteur, puis une pelle mécanique. Au final, il n'a fait qu'empirer les choses.

par
Delphine Riand

Le chemin de la Tuilerie qui mène à la discothèque de Saignelégier était bien encombré, dimanche vers 3 h du matin. Un jeune conducteur est parvenu à mettre hors service un tracteur et une pelle mécanique en plus de sa voiture.

Alors qu'il roulait en direction de la boîte de nuit, l'automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule, qui a effectué une embardée et un tonneau avant de s'immobiliser contre un mur en pierre.

Une idée originale

Soucieux de se sortir discrètement de ce mauvais pas, le jeune homme n'a pas hésité à «emprunter» le tracteur aux bras articulés du manège d'à côté. «C'était facile, les clefs sont toujours sur le contact», explique sa propriétaire Viviane Auberson, également responsable des écuries.

L'idée consistait à utiliser la machine pour remorquer la voiture accidentée. Sauf qu'au détour d'une manœuvre, le véhicule agricole est tombé sur le côté, se retrouvant hors d'usage sur la chaussée.

Pas découragé pour autant, le conducteur s'est ensuite essayé à la pelle mécanique dénichée dans une station de recyclage. Sans plus de succès puisque l'engin s'est embourbé dans un pâturage quelques mètres plus loin. Vaincu, le concerné a préféré quitter les lieux.

«Rien de grave et pas de blessé»

Au final, «rien de grave et pas de blessé, relativise Viviane Auberson. Le jeune homme est venu se présenter et on s'est arrangé. Pour les dégâts, il y a les assurances». La facture pourrait tout de même être salée puisqu'il faut compter jusqu'à 60 000 fr. pour un tracteur neuf

Ton opinion