Mexique: Un député et son assistant enlevés, tués et brûlés
Actualisé

MexiqueUn député et son assistant enlevés, tués et brûlés

Les autorités ont trouvé deux cadavres calcinés à l'intérieur d'un véhicule dans l'Etat mexicain du Zacatecas, mardi. Il s'agit d'un député et de son assistant.

Les autorités mexicaines ont confirmé mercredi qu'un député et son assistant avaient été enlevés, puis assassinés et que leurs corps avaient été brûlés dans l'ouest du pays. Cette région est une zone d'intense activité des cartels de la drogue.

Le député fédéral, membre du parti révolutionnaire institutionnel (PRI, au pouvoir), et l'un de ses assistants ont été enlevés lundi en plein jour dans le véhicule qui les menait vers l'aéroport de Guadalajara, deuxième ville du Mexique et capitale de l'Etat du Jalisco.

Mardi matin, les autorités de l'Etat voisin de Zacatecas avaient trouvé deux cadavres «presque entièrement calcinés» dans un véhicule «complètement détruit et brûlé».

Les autorités judiciaires de cette région ont confirmé mercredi la crainte exprimée la veille que «les corps des personnes trouvées dans l'Etat du Zacatecas sont ceux du député fédéral Gabriel Gomez Michel et de son accompagnateur Heriberto Nunez Ramos».

Trafic vers les Etats-Unis

Le groupe criminel local «Jalisco Nouvelle Génération» et le cartel de Sinaloa se disputent le contrôle de cette zone, stratégique pour le trafic de drogue vers les Etats-Unis. On y enregistre de nombreux crimes spectaculaires.

Les hommes politiques locaux ont souvent été la cible d'attaques et de menaces depuis le lancement en 2006 de la guerre contre les narcotrafiquants par l'ex-président Felipe Calderon et qui a fait plus de 80'000 morts depuis.

Au moins 30 maires ont été assassinés depuis cette date, mais les attaques contre des responsables ou parlementaires fédéraux sont rares. (ats/afp)

Ton opinion