Pakistan: Un député survit à un attentat au soulier piégé

Actualisé

PakistanUn député survit à un attentat au soulier piégé

Un membre de la coalition gouvernementale a survécu à une tentative d'assassinat pour le moins étrange: une bombe placée dans sa chaussure a explosé après la prière, à la sortie d'une mosquée.

L'explosion survenue dans le district de Dera Bugti, une des zones les plus dangereuses du Pakistan située à près de 500 kilomètres à l'est de Quetta, la capitale de la province instable du Baloutchistan, a blessé douze personnes, incluant le député, ont indiqué des responsables locaux.

Le député Ahmedan Bugti, un avocat élu sous la bannière de la Ligue musulmane du Pakistan (PLM-Q), parti membre de la coalition au pouvoir à Islamabad, avait laissé ses souliers à l'extérieur de la mosquée, a dit à l'AFP Akbar Durrani, un haut responsable au ministère provincial de l'Intérieur.

Une personne non identifiée a placé un engin explosif dans l'une de ses chaussures qui a détoné lorsqu'il l'a enfilée. «M. Bugti a été grièvement blessé à une jambe et a été évacué par hélicoptère à Quetta», a ajouté M. Durrani. L'attaque n'a pas été immédiatement revendiquée.

La province du Baloutchistan, riche en pétrole et en gaz, frontalière de l'Iran et de l'Afghanistan, est le théâtre d'une insurrection par des rebelles locaux réclamant une autonomie politique et un meilleur partage des profits liés aux ressources de la région.

Les attentats à la bombe et les attaques visant la police et les forces de sécurité sont fréquents dans cette province, qui est aussi l'une des régions les plus défavorisées du Pakistan. (afp)

Ton opinion