Axpo Super League: Un derby placé sous le spectre de la relégation

Actualisé

Axpo Super LeagueUn derby placé sous le spectre de la relégation

Pour autant que la neige autorise son déroulement, le derby entre Sion et Xamax de samedi (17h45/TSR2) s'annonce scabreux.

par
Marc Fragnière

Rythmé par les coups de sang de son président-entraîneur, Christian Constantin, l'automne sédunois a une fois de plus valu davantage par ses coulisses que par les performances de son équipe fanion.

Du côté neuchâtelois les rebondissements de la bisbille entre l'Etat de Neuchâtel et le président Sylvio Bernasconi ont eux aussi fait couler leur lot d'encre, tandis que la formation de Clausen peinait à trouver ses marques sur le terrain.

A une encâblure de la clôture de la première moitié du championnat, le constat comptable est le même pour les deux formations romandes: elles ont engrangé un point par match. Sixième du classement avec 17 points en 17 parties, Neuchâtel devance le FC Sion – qui compte un match en moins – d'un point. La suprématie romande ne sera pas le principal enjeu samedi.

Au vu de leurs classements respectifs, les deux équipes disputeront avant tout un match contre la relégation, et l'hiver s'annoncera particulièrement difficile pour le perdant s'il devait y en avoir un. Tenu en échec 3-3 à la Maladière lors du premier derby, Xamax sera toujours privé de ses fers de lance Rossi et Chihab, ainsi que de Soulaimani (blessés). Le club «rouge et noir» enregistre les retours de Niasse et de Coly. A Sion, Paito est convalescent, tandis que Sarni a repris l'entraînement. Maître à jouer des Valaisans, Reset est pour sa part incertain.

Sondage en ligne

Le FC Sion sonde ses fans afin de déterminer l’avenir de sa première équipe. Sur son site internet www.fc-sion-live.ch, le club valaisan invite ses supporters à imaginer le FC Sion 2009-2010. Outre l’abstention, deux options sont proposées: un groupe fort jouant les premiers rôles en Super League ou une formation semi-professionnelle à fort caractère régional militant au mieux en Challenge League. Après une semaine, plus de 15'000 votes ont été enregistrés, et seuls 9% des sondés n’ont pas exprimé d’avis.

Ton opinion