Infanticide: Un des deux jumeaux de Lucerne était mort-né
Actualisé

InfanticideUn des deux jumeaux de Lucerne était mort-né

La jeune mère des deux bébés retrouvés sans vie en décembre dernier est toujours suspectée d'avoir tué le second enfant.

(photo: Capture d'écran Tele 1)

(photo: Capture d'écran Tele 1)

photo: Kein Anbieter

L'un des deux bébés jumeaux découverts sans vie, en décembre dernier, dans un immeuble en ville de Lucerne était mort-né, selon une expertise. La jeune mère, âgée de 20 ans, est en revanche toujours soupçonnée d'avoir tué l'autre bébé. Une analyse psychiatrique est en cours pour établir son état.

Les raisons de la mort d'un des deux jumeaux à sa naissance sont encore inconnues, indique mercredi à l'ats Simon Kopp, porte-parole du Ministère public lucernois. Il confirme une information révélée par la «Neue Luzerner Zeitung». Le bébé mort-né avait été trouvé dans l'appartement que la maman serbe occupait avec des membres de sa famille.

L'autre bébé était vivant à sa naissance. Il présentait des blessures externes, à la tête notamment, lorsqu'il a été trouvé mort. La jeune femme l'aurait tué et ensuite caché à la cave, avait révélé le Ministère public en janvier dernier, se basant sur une expertise provisoire de l'Institut de médecine légale de Zurich.

La macabre découverte remonte au 12 décembre dernier. La mère s'était auparavant rendue à l'hôpital cantonal à cause de douleurs et de saignements. Les médecins avaient reconnu les signes d'un accouchement récent et avaient alerté la police.

Interrogée par les agents, la jeune femme avait fait des déclarations contradictoires et caché l'existence d'un des bébés. Le Ministère public l'a ensuite placée en détention. Il la soupçonne d'infanticide. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion