Actualisé 14.09.2012 à 15:30

France

Un déséquilibré arrêté aux abords de l'Elysée

Un homme, qui s'était échappé d'un unité psychiatrique, a voulu remettre une lettre en mains propres à François Hollande. Il a été interpellé vendredi matin près du palais présidentiel.

de
leo/afp
Le déséquilibré voulait rencontrer François Hollande

Le déséquilibré voulait rencontrer François Hollande

L'individu était interné depuis longtemps dans une unité psychiatrique de Mâcon, en Saône-et-Loire. Apparemment convaincu qu'il pourrait remettre une lettre au président de la République en personne, l'homme s'est échappé jeudi soir de l'établissement où il était interné pour accomplir sa mission.

La police locale a été avisée de ses intentions. Vers 3h, dans la nuit de jeudi à vendredi, il a été localisé et intercepté par la police parisienne à l'avenue Marigny, près de l'Elysée. L'homme a terminé sa quête à l'hôpital psychiatrique de Sainte-Anne, a précisé une source. Le contenu de sa missive reste inconnu.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!