«Raiponce»: Un dessin animé au poil
Actualisé

«Raiponce»Un dessin animé au poil

Cette année,la rituelle production de Noël
signée Disney séduit sans révolutionner le genre.

par
Fred Ferrari

Si la prétendue mère de Raiponce ne la séquestrait pas dans une tour pour profiter du pouvoir magique de ses longs cheveux, la princesse irait voir les lampions qui illuminent le ciel chaque année à son anniversaire. Pour parvenir à ses fins, Raiponce passe un accord avec Flynn Rider, voleur de grand chemin: elle lui donnera sa précieuse couronne s'il lui sert de chaperon.

Une 3D dont on peut se passer

Le dernier-né des studios Disney ne joue pas la carte de l'irrévérence ébouriffante à la manière de «Shrek», ni celle de l'hystérie décoiffante de la génération «Hercule» ou de la mise en pli traditionnelle à la mode de «La princesse et la grenouille». Pourtant, «Raiponce» est formidable. Les héros combinent naïveté et impertinence, les intermèdes chantés nous rappellent la grande époque de Broadway, et les personnages secondaires sont aussi hilarants que discrets. Quant à la qualité graphique en 2D, qui sent la patte de John Lasseter, nouvellement arrivé chez Disney, elle est telle qu'elle permet même de faire l'économie des lunettes 3D!

«Raiponce»

De Byron Howard et Nathan Greno.

Sortie le 1er décembre 2010.

***

Trois questions à Glen Keane

– Comment est né le projet de «Raiponce»?

– Je travaille sur ce projet depuis des années, mais il a eu du mal à se monter, car nous ne parvenions pas à animer les cheveux de Raiponce de façon satisfaisante. Je devais réaliser le film, mais des problèmes de santé m’ont contraint à me contenter de la direction de l’animation.

– Ce fut un gros sacrifice?

– Non, car les réalisateurs Byron Howard et Nathan Reno aiment l’animation autant que moi. Il y avait du travail pour tout le monde.

– Comment définiriez-vous le film?

– J’espère qu’il reste dans l’esprit des classiques des studios Disney tout en ayant le dynamisme des productions du moment.

– Propos recueillis par Caroline Vié

Ton opinion