Racisme: Un dessin de presse indien choque l'Australie
Actualisé

RacismeUn dessin de presse indien choque l'Australie

Un quotidien indien, le Mail Today, qui a publié un dessin comparant la police australienne à l'organisation raciste et antisémite américaine Ku Klux Klan après le meurtre d'un étudiant indien, a défendu son choix vendredi après la condamnation de Canberra.

Le dessin représente un resposable de la police de Melbourne en tenue du KKK. (Photo: Mail Today)

Le dessin représente un resposable de la police de Melbourne en tenue du KKK. (Photo: Mail Today)

«Nous percevons la police de Melbourne comme une organisation raciste simplement parce qu'il semble qu'elle ne réagit pas suffisamment vite, ou suffisamment sérieusement, aux attaques d'étudiants indiens», a déclaré le rédacteur en chef, Bharat Bhushan, dans un communiqué.

Le jeune Indien de 21 ans a été poignardé dans l'abdomen samedi à Melbourne alors qu'il se rendait à son travail. Depuis 18 mois, plusieurs étudiants indiens ont été la cible d'agressions en Australie.

Ce meurtre a suscité la publication mardi dans le Mail Today, un journal populaire, d'un dessin montrant un badge de policier australien, illustré d'une cagoule du Ku Klux Klan.

«Pourquoi la police de Melbourne refuse-t-elle d'accepter le caractère raciste des attaques?», s'est interrogé M. Bharat, pour qui le dessin de presse reflète un sentiment général d'injustice en Inde.

Le vice-Premier ministre australien, Julia Gillard, a condamné vendredi la démarche, estimant que «toute comparaison de cette nature est profondément offensante», affirmant cependant n'avoir pas vu le dessin.

Bharat Bhushan a déclaré que selon des statistiques de la police australienne, une personne sur 1000 vivant à Melbourne est indienne mais qu'une agression sur vingt vise un citoyen du sous-continent. (afp)

Ton opinion